FAQ

Voici quelques recommandations que Tout-terrain vous conseille de lire pour préparer votre voyage au Venezuela. Si vous ne trouvez pas les réponses à vos questions, contactez-nous à l’ adresse suivante :
toutterrainvenezuela@gmail.com

Combien de décalage horaire y-a-t-il entre le Venezuela et la France/le Québec?

Pour la France, il faut retrancher 6h30 en été et 5h30 en hiver afin d´avoir l´heure au Venezuela.
Pour le Québec, il faut retrancher 30 min en été et ajoutez 30 min en hiver afin d´avoir l´heure au Venezuela.

Quelle est la devise monétaire du Venezuela? 

L'unité monétaire est le Bolivar Fuerte.

Quel moyen de paiement puis-je utiliser lors de mon voyage?

Nous vous conseillons d'apporter des euros ou des dollars américains en liquide car ces deux devises sont aussi bien acceptées dans les maisons de change. Attention, les travellers cheques ne sont pas acceptés. Aussi, ne comptez pas sur les banques pour retirer de l´argent liquide au Venezuela car les cartes bancaires étrangères ne sont pas toujours acceptées dans les distributeurs et il n´est pas toujours facile de retirer de l´argent sur le terrain pendant un circuit.

Comment puis-je changer mon argent (euros ou dollars) en Bolivars une fois arrivé sur place?

Une fois arrivés à l´aéroport, vous serez sollicités par des bagagistes  pour changer votre argent. Attention, ceux-ci sont souvent malhonnêtes. Nous vous recommandons de retrouver tout d´abord votre guide qui vous  conseillera sur la meilleure façon de changer votre argent.

Quelles seront mes dépenses sur place?

Les repas de midi et du soir à Caracas ou à l’aéroport du premier et dernier jour ne sont pas inclus dans la prestation. Il faut donc prévoir environ 10 à 15 € par repas. Aussi, le coût des entrées dans les monuments et musées n’est pas inclus en cas de visite.
Enfin, les boissons, les pourboires et toutes dépenses d’ordre personnel seront à votre charge (une bouteille d’eau ou une cannette de boisson gazeuse coûte environ 2 €).

Quel adaptateur dois-je ramener?

Le courant électrique est de 110/120 V-60 Hertz. Les prises sont à 2 ou 3 broches plates. Il faut donc prévoir un adaptateur, le même que pour les États-Unis.

Que doivent prévoir les amateurs de photos?

Prévoyez pour vos appareils photos une autonomie suffisante parce qu´il n´est pas toujours possible de charger vos batteries pendant le voyage (exemple pendant les jours de marche du trek du Roraima pendant 6 jours).

Quel est le climat au Venezuela?

Le climat au Venezuela est tropical chaud et humide avec une température moyenne de 27°C tout au long de l´année. Il y a cependant des différences dans le pays : il fait plus chaud et sec sur la côte des caraïbes ou dans les plaines et il fait plus froid et humide dans l´Amazonie ou au Roraima (cf. tableau ci-dessous). La saison des pluies s´étend de Mai à Novembre et la saison sèche de Décembre à Avril (il peut néanmoins pleuvoir un peu pendant la saison sèche).

Températures moyennes :

Lieux

Altitude

Température maximale °C

Température minimale °C

Côte Caraïbe 0 m à 600 m 32 22
Los Llanos 0 m à 100 m 33 22
Caracas 1000 m 25 15
Amazonie 110 m à 810 m 27 15
Roraima 2700 m 16 7

Les variations de température au cours de l'année sont faibles.

Quelles sont les formalités administratives à prévoir avant le départ?

Ai-je besoin d´un visa?

Pour votre voyage au Venezuela, vous aurez besoin d´un passeport en cours de validité, valide encore au moins 6 mois après la date de votre retour.
Un visa n´est pas nécessaire pour les séjours de moins de 90 jours.

Où puis-je trouver une ambassade ou un consulat du Venezuela?

Ambassade du Venezuela :
- En France :
11, rue Copernic - 75016 Paris - Tél. : +33 (0)145-53-29-98
- En Belgique :
10, avenue F. Roosevelt - 1050 - Bruxelles - Tél. : +32(0)639-0340

Consulat du Venezuela
- A Montreal :
2055 rue Peel - Suite 400. Montréal - Québec. H3A 1V4 – Tél : +1-514- 842-3417

Dois-je me faire vacciner avant de partir?

Aucun vaccin n'est obligatoire. La vaccination contre la fièvre jaune est cependant fortement recommandée. Nous vous conseillons aussi d'être à jour pour les vaccinations classiques : diphtérie, tétanos, poliomyélite, fièvre typhoïde, hépatite A.

Dois-je prévoir un traitement anti-paludéen?

Il faut prévoir un traitement anti-paludéen pour venir au Venezuela. Cependant, nous vous conseillons de consulter votre médecin traitant ou  l'Institut Pasteur qui vous prescriront un traitement anti-paludéen adapté selon votre parcours.

La dengue est-elle présente au Venezuela?


La dengue est endémique au Venezuela. Il est recommandé de se prémunir contre les piqûres de moustiques avec des produits anti-moustiques.

L´eau du robinet est-elle potable au Venezuela?

L´eau du robinet n´est pas potable. Il faut donc boire de l´eau en bouteille, de l´eau filtrée ou de l´eau bouillie. Lors des treks en pleine nature prévoyez des Micropur ou Aquatab pour purifier l´eau.

Dois-je apporter une pharmacie personnelle?

Tout d´abord, il faut vous munir de vos médicaments habituels si vous êtes en cours de traitement. Mais aussi, il faut prévoir le nécessaire classique (votre médecin traitant peut vous le prescrire) :

  • pansements, compresse, bande adhésive
  • pansements double peau pour les ampoules
  • antiseptique/désinfectant
  • gel anti-bactérien pour se laver les mains
  • collyre neutre
  • anti-allergique général
  • antalgique
  • anti-inflammatoire
  • antibiotique à large spectre
  • antispasmodique
  • antidiarrhéique mineur
  • antiseptique intestinal
  • antivomitif
  • spray anti-moustique
  • crème anti-démangeaisons contre les piqures d´insectes
  • crème solaire et biafine

Aussi, nous vous informons que le guide de Tout-Terrain qui vous accompagnera possède une pharmacie à disposition des voyageurs contenant les traitements de base pour couvrir les premiers soins et les désagréments classiques de ce type de voyage.

Pour plus d'informations sur les précautions à prendre au niveau santé, vous pouvez consulter le site Internet de SMI (Service Médical International) :
www.smi-voyage-sante.com
http://www.smivs.com/content/81-venezuela

Quelle assurance Tout-Terrain me recommande de prendre pour partir en voyage?

Un voyage d’aventure comprend des risques qu’il convient de pallier en étant bien assuré.
Nous vous rappelons qu’il est indispensable que vous ayez au minimum une garantie « soins médicaux à l’étranger » et une garantie « rapatriement » incluant les « frais de recherches et de secours ». Renseignez-vous auprès de votre assureur dans votre pays pour voir si vous n´êtes pas déjà assuré via une autre assurance souscrite (ex : auto, habitation…).

N’oubliez pas de prendre avec vous pendant votre voyage les informations nécessaires : nom et coordonnées (téléphone, mail) de la compagnie d’assistance et numéro du contrat souscrit. Ces informations vous seront demandées à votre arrivée par votre guide.
Si vous n´êtes pas couvert, nous vous conseillons de contacter une des compagnies d´assurance ci-dessous :

http://www.mondial-assistance.fr/
http://www.avi-international.com/?redirected=true
http://www.april-international.com/


Quelle est la liste des affaires que je dois apporter?

Bagages
Prévoir 2 bagages :
- 1 petit sac à dos (20/30 l) pour le portage des affaires de la journée
- 1 grand sac de voyage ou sac marin (pas de valise!) pour le reste de vos affaires
- 2 grands sacs plastiques (type poubelle) permettront de garder vos affaires au sec en cas de pluie

Equipement personnel conseillé général
- Tee-shirts
- Pantalons
- 1 sweat-shirt ou fourrure polaire légère
- 1 coupe-vent
- 1 cape de pluie
- 1 maillot de bain
- Affaires de toilette (apporter un savon biodégradable ou un savon de Marseille pour les baignades en rivière)
- 1 pharmacie personnelle (cf. section pharmacie pour le détail)
- 1 lampe frontale
- 1 gourde
- Lunettes de soleil
- Chapeau/casquette
- 1 couteau de poche
- Sandales ou tongs
- Chaussures de marche
- Chaussettes
- 1 drap-sac pour les nuits en hamac

Pour le trek du Roraima

  • 1 sac de couchage (duvet)
  • Chaussures de marche adaptées
  • Chaussures pour traverser des rivières : sandalettes légères type tongs avec scratchs
  • Des bâtons de marche (si besoin)
  • Matelas fin gonflable
  • Prévoir extras pour le froid (il peut faire jusqu´à 7 °C au sommet du Roraima) : bonnet, gants, chaussettes chaudes pour la nuit
  • Papier hygiénique et briquet pour sa destruction
  • Micropur / Aquatab
  • Savon biodégradable ou savon de Marseille pour les baignades en rivière

Pour le snorkeling
Palmes, masque et tuba (difficile à louer sur place, apporter votre matériel personnel).

Equipement fourni
Tentes, hamacs et moustiquaires.

Comment se passe le portage des bagages pendant le circuit?

— Pour le trekking au Roraima : des porteurs se chargeront de la nourriture et des équipements collectifs nécessaires pour le bivouac. Certains seront aussi là pour porter une partie de vos affaires (7kgs maximum par personne), ce service est inclus dans le prix de la prestation. Vous devrez porter vos affaires personnelles de la journée (vêtement de pluie, chaussures pour traverser les rivières, gourdes…..)
— Pour le reste du circuit, vous devrez porter uniquement vos affaires de la journée. Les gros sacs seront transportés par un véhicule.

Quelles recommandations Tout-terrain me donnent pour assurer le bon déroulement de mon voyage?


Aucune région du monde, aucun pays, ne peut être considéré comme étant à l'abri de risques pour les biens ou les personnes.
Le Venezuela est un pays où règne un climat social et politique qui n’est pas simple. Il est préférable d’éviter certains quartiers de Caracas en raison d’un taux de criminalité (en tout genre) assez élevé. Nous vous conseillons d’éviter, dans la mesure du possible, d’emporter des objets de valeur, de ne pas faire étalage de richesses, d’être vigilant dans les endroits fréquentés (marchés, centres-ville...). Soyez aussi attentifs si vous décidez de changer votre argent autrement que dans une maison de change. Dans les zones de trek (Roraima par exemple), vous parcourrez des régions sauvages et favorables au tourisme. La présence de nos guides et d’une équipe locale spécialisée permet de voyager au Venezuela dans des régions accueillantes et à l’écart des foyers les plus sensibles. Votre sécurité et votre plaisir restent notre première priorité.

Les communautés indiennes que nous allons rencontrées ont-elles des besoins particuliers?

Vous allez rencontrer des indiens qui vivent dans des communautés très isolées. Vous pouvez emporter dans votre sac quelques vêtements (légers), des cahiers ou encore des stylos pour les enfants. Informez-en votre guide qui vous dira à qui les remettre une fois dans les communautés (en général au professeur).

Devons-nous donner des pourboires aux équipes locales?

Il est monnaie courante au Venezuela de donner un pourboire aux équipes locales qui vont vous suivre pendant votre parcours. Référez-vous à votre guide qui vous donnera une estimation de la somme à donner.

Le tourisme au Venezuela est-il développé?

Le Venezuela possède d'innombrables atouts pour développer ce secteur: diversité des paysages, culture riche et habitants très accueillants. Cependant, le Venezuela reste un pays novice dans le domaine du tourisme. Il n´est encore dans la coutume des vénézuéliens d´apporter un service aussi efficace que ce que l´on peut trouver dans les pays ayant un tourisme plus développé. Par exemple, l´attente dans les restaurants peut-être parfois longue.

Quelles précautions dois-je prendre contre le soleil?

Nous vous conseillons de prendre une crème solaire haute-protection car l´excès d´exposition au soleil peut être dangereuse pour la peau. Prenez aussi de la biafine pour soulager les coups de soleil. Enfin, prévoyez un tee-shirt à manches longues ainsi qu´un chapeau et des lunettes de soleil.

Qu´allons-nous manger pendant notre séjour?

La cuisine vénézuélienne est simple, assez riche en calories, parfois pimentée mais bonne. Le riz est servi à presque tous les repas, remplaçant le pain et favorisant la digestion. Le poulet et le poisson font partis des habitudes alimentaires. Les fruits et légumes frais sont très rares en zones sauvages (savanes ou forêt vierge), privées d’agriculture. Le dessert n´est pas une coutume au Venezuela après le repas. Cependant, un fruit ou un café vous sera proposé.

Dans les villes, nous mangerons au restaurant. Pendant le trek du Roraima et dans les campements (Delta de l´Orénoque, Amazonie…), les repas seront préparés par le cuisinier à base de produits locaux. Concernant les boissons, une boisson (non alcoolisée) par repas sera servie. L´eau minérale sera à disposition lors des excursions et dans les véhicules. Le reste des boissons est à votre charge. Lors des transferts, nous ferons des pauses et vous pourrez acheter des boissons et des jus de fruits particulièrement savoureux.

Quels ouvrages puis-je lire avant de partir pour me documenter sur le Venezuela?

Les guides:
- Venezuela, guides de voyage : Lonely Planet, le Petit Futé, Ulysse.
- Guide du Venezuela, Editions La Manufacture.
- Le Venezuela, guide touristique Arthaud.
- Venezuela, Gallimard Loisirs.
- Le Venezuela : histoire, culture, économie, Editions Karthala.

Les récits :
- En radeau sur l’Orénoque, Jules Crevaux, Payot voyageurs.
- Orénoque-Amazone, 1948-1950, Alain Gheerbrant, Folio.
- Papillon, Henri Charrière, Pocket.
- Mon cœur s’appelle Amazonie, Anne-Sophie Tiberghien, Grands témoins.
- Légendes indiennes du Venezuela, Raymond Zocchetti, L’Harmattan.
- Hugo Chavez et le Venezuela,
Frédérique Langue, L’Harmattan.
- Aventure sur l´Orénoque, dans les pas d´Alexandre Humboldt
, Alain Kerjean et Alain Rastoin, Robert Laffont 1981.
- L'Expédition Orénoque-Amazone, Alain Gheerbrant, Foliot.
- Le partage des eaux, Alejo Carpentier, Folio.
- La Fleur de minuit, José Balza, Gallimard.
- Les Lances rouges, Arturo Uslar Pietri, Serpent à Plumes.
- Le Monde perdu, Arthur Conan Doyle, Gallimard jeunesse.
- Contes comiques, Salvator Garmendia, Gallimard.
- Histoire du Venezuela de la conquête à nos jours, Frédérique Langue, L’Harmattan.
- Le superbe Orénoque, Jule Verne, Editions du Rocher.

Ouvrages illustrés :
- Venezuela une nature millénaire, Frédérique Loew et Gilles Santantonio, éditions Dakota.
- Venezuela, André Camp, Claude Demarigny et Gérard Sioen, éditions Hermé.
- Birds of Venezuela, Steven L. Hilty, Princeton Paperbacks.

Carte :
- Venezuela, 1/ 750 000ème, B and B Map, Berbdtson and Berndtson Publications.