Los Llanos ou plaines représentent 40% de la superficie du Venezuela. Ce sont des immenses étendues herbacées dans lesquelles se pratique l'élevage de bétail extensif.

Los Llanos sont inondés durant la saison des pluies et arides en saison sèche. Les plaines sont traversées par de nombreux cours d'eau où se cachent les anacondas et les piranhas. Les milieux naturels des Llanos sont variés et peuplés par tous les types d'animaux de l'Amérique tropicale (capybaras, caïmans…) ; les échassiers y sont particulièrement bien représentés, faciles à observer.

C'est le paradis pour les amoureux des animaux sauvages et particulièrement pour les ornithologues.